• "Mauvais résultats" pour les enseignants

     
    Avertissement : cet article n'apparait pas ici dans son intégralité. N'hésitez pas à aller le consulter. C'est moi qui ai mis en gras certains passages (en dehors des titres)  
     

    D'où viennent les mauvais résultats de l'école primaire en France ?

     Maryline Baumard

     Blog : Peut mieux faire 22.11.2013 à 11:02

     

    "Dans les mois à venir, les programmes du primaire, en date de 2008 vont être réécrits. Les enseignants viennent d’être sondés sur leur appréciation et leur application de ces textes. Pourtant, selon le rapport de l’inspection générale intitulé "Bilan de la mise en oeuvre des programmes issus de la réforme de l’école primaire de 2008", que Le Monde s’est procuré, les mauvais résultats de l’école primaire française qui n’apprend à lire et compter qu’à 80 % des enfants, ont des racines plus profondes que la seule mise en cause des programmes. Dix grandes leçons ressortent du travail collectif remis au ministre en juin 2013.

     Leçon 1 : pourquoi trop d’écoliers ne lisent pas

    [...]

    "Ce qui frappe dans ce domaine de la lecture, c’est que la majorité des maîtres ne dispose pas des cadres théoriques minimaux, ce qui ne leur permet pas d’être lucides quant à leurs pratiques. Ils ne différencient pas les composantes des compétences de compréhension et ne peuvent donc pas les faire travailler explicitement. Ils n’ont guère de repères pour juger de la complexité des textes qu’ils proposent et n’ont souvent de critères de choix que la longueur ou le thème : sur cette base, ils ne peuvent pas penser des 'progressions' mais seulement des 'programmations'". 

    [...]

    Leçon 2 : lire n’est pas que déchiffrer

    Lorsque Philippe Claus interroge les enseignants tout va [...] pour le mieux ! Et pourtant l’inspecteur ajoute que "les observations ne confortent pas forcément ces scores satisfaisants. [...]

    L’enseignement du code et de la combinatoire est souvent devenu l’affaire du seul CP avec un manque de suivi approfondi au CE1, une absence du renforcement nécessaire pour parvenir à l’automatisation, seul gage de plein succès en lecture. Les élèves les plus faibles ne sont pas pris en charge à proportion de leurs besoins dès cette seconde année du cycle 2, ce qui fait dire à certains inspecteurs que le début du 'décrochage' date de ce moment-là."

     La découverte des textes, quand la maîtrise du code commence à s’installer, n’est pas enseignée avec méthode. La compréhension est traitée, en collectif, de manière superficielle et globale, sans distinction entre les composantes cognitives de niveaux différents qui la constituent. Pour les maîtres eux-mêmes les stratégies que les élèves doivent mettre en œuvre pour apprendre à comprendre ne sont pas explicites. Il manque donc aux maîtres des compétences importantes que la formation ne leur offre pas. [...]."

     Leçon 3 : les élèves n’écrivent plus

    "La pratique de l’écriture manuscrite longue (plus de 10 lignes) reste rare [...]

     Leçon 4 : élaguer les programmes [...]

      Leçon 5 : rédiger des textes, bof… bof

    "92 % des maîtres interrogés estiment travailler de manière satisfaisante la copie, et 94 % la dictée. Pour la rédaction, ils ne sont plus que 52 % à porter ce jugement favorable sur leurs pratiques", explique le rapport. "Si les cahiers des élèves permettent de vérifier que cette dernière affirmation correspond aux réalités, les écrits n’attestent pas nécessairement un enseignement rigoureux du geste d’écriture. [...]

     Leçon 6 : l’anglais ? la grande mystification

    "L’horaire réglementaire indiqué par les programmes pour l’enseignement de la langue vivante étrangère au cycle 2 et au cycle 3 est de 54 heures annuelles, que les enseignants peuvent décliner hebdomadairement en fonction de leur projet pédagogique. Force est de constater que ces horaires ne sont pas du tout respectés dans 90 % des écoles au cycle 2, où ils varient de 30 minutes à une heure. [...]

    Il semble qu’il soit mieux respecté au cycle 3 dans lequel il se décline majoritairement selon la formule de deux fois quarante-cinq minutes par semaine. Mais, d’une part, beaucoup d’enquêtes notent une nouvelle fois que, si cet horaire est bien affiché, il n’est pas sûr qu’il soit effectivement réalisé, d’autre part les enseignants eux-mêmes avouent, selon les inspecteurs, qu’ils utilisent assez souvent le temps dédié à l’enseignement de la langue étrangère pour rattraper une leçon de mathématiques ou de français. "On comprend mieux pourquoi le niveau des jeunes français est un des bas faibles d’Europe. Même l’Espagne est passée devant nous !

     Leçon 7 : des maths dans les programmes ? Ah, bon !

    [...]La situation est globalement mauvaise. L’analyse de l’apprentissage des mesures, est un bon exemple. "Au cycle 2, près de deux maîtres sur trois (62 %) estiment qu’ils traitent de manière peu approfondie ou trop succinctement les "unités usuelles de longueur, de masse, de contenance et de temps ; la monnaie".

    Les notions de contenance et de masse sont jugées par certains enseignants non seulement 'difficiles' à ce niveau, mais 'inutiles', ce qui ne manque pas de surprendre puisque ces deux notions sont omniprésentes dans la vie quotidienne des élèves comme des adultes, qui sont amenés à considérer des canettes et des pack de contenances diverses ainsi que des aliments achetés au poids (masse en langage courant). Presque autant de maîtres (58 %) négligent la "résolution de problèmes portant sur des longueurs", grandeur tout aussi essentielle. 

     Leçon 8 : vous avez dit oral ?

    On regrette que l’élève français ait plus de mal à s’exprimer en public que ses camarades des pays voisins. La lecture du rapport permet de comprendre que cette lacune trouve tôt ses racines. "L’enseignement de l’oral n’est pas planifié : il ne bénéficie que très rarement de créneaux dans l’emploi du temps et, surtout, ne fait l’objet d’aucune progression.

    Il n’y a pas en la matière de critères de progrès clairs pour les maîtres (c’est rarissime) qui ne cultivent pas chez leurs élèves une attention personnelle quant au "bien parler" ou au "bien comprendre". De manière concomitante, il n’y a pas d’évaluation réelle même s’il en existe des traces dans les livrets. Interrogés à ce sujet, les maîtres prennent alors conscience qu’ils confondent en fait souvent "participation" et "langage" : leur évaluation est positive si "un élève prend régulièrement la parole".

     Leçon 9 : le "dico", objet d’étude et non d’usage

     [...]

     Leçon 10 : taper de ses dix doigts

    Vous aimeriez que vos enfants apprennent à taper sur un clavier avec leurs dix doigts ? "Au cycle 2, 10 % des maîtres consultés par questionnaire disent mettre régulièrement leurs élèves en situation d’écrire avec un clavier (c’est une composante explicite du programme) et 54 % reconnaissent ne jamais le faire.

    D’après les observations en situation, c’est sans doute encore trop dire ; aucune trace n’est visible de ce que les élèves produiraient ainsi, sauf dans les cas rares de blogs d’écoles ou de classes, qui mobilisent d’ailleurs plutôt des élèves de cycle 3.  Trois arguments, manque de matériel aisément mobilisable, nécessité de travailler en groupes réduits dès que l’on recourt au numérique et temps à consentir pour cela, sont rédhibitoires pour les professeurs rencontrés."

     Conclusion : former les maîtres ou réformer les programmes ?

    Le rapport fait le constat que les maîtres n’enseignent pas certains point du programme qu’ils trouvent "trop difficiles", ou "prématurés". Les inspecteurs généraux estiment qu’il faudrait "procéder, selon le cas, à un accompagnement des maîtres par de la formation, à des reports sur l’année ou le cycle suivantou à des ajustements dans les niveaux de maîtrise attendus". Ce qui signifie donc autant revoir la formation des enseignants que les programmes !"

     Maryline Baumard

     Je vous invite chaleureusement à aller lire cet article dans son entier, ainsi qu'à jeter un oeil au rapport sur lequel il se base. 

    Beaucoup de réflexions, positives ou négatives me viennent à l'esprit mais je vous laisse digérer ce long article (et rapport pour ceux qui en ont eu le courage :p) et j'attends vos réactions ...

    Une simple question me vient : Les enseignants doivent-ils chercher et trouver par eux-mêmes les "bonnes méthodes" pour enseigner la lecture, l'informatique, l'anglais, l'histoire de l'art, etc ?

    Edit : ce qu´en dit "le café pédagogique"

    "Mauvais résultats"

    Ducobu-T 11-Peut mieux faire-Zidrou/Godi

     

     

     

     

     

    « La BD de la semaine : Bride storiesCa m'énerve ! »
    Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 08:49

    Comme une légère envie de vomir...

    2
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 08:59

    As-tu lu le passage sur les blogs d´instit  chez bdemauge ?

    3
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 09:02

    Oui... ça n'a pas aidé!

    Bon le troisième commentaire relativise un peu tout ça. C'est vrai qu'on a des collègues que l'on peut retrouver dans ces descriptions. Mais faire des généralités comme ça! On a déjà du mal à avoir la confiance des parents... J'imagine que maintenant ils seront heureux de pouvoir nous balancer: "Mais est-ce que vous faites des progressions, et pas seulement des programmation!"

    4
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 09:03

    "Dépendance aux manuels, sites internets ..."

    "pas d'esprit critique" vis à vis des blogs de pairs par exemple ...

    5
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 09:05

    Mmmmm miam! 

    (Mais qu'est-ce qu'ils manquent ces smiley! j'aurais bien mis celui qui se pend!)

    6
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 09:11

    Disons que les hypothèses faites à partir des données- qui, elles me semblent assez justes- ne vont pas toujours dans le bon sens ...

    Pourquoi en est-on arrivé là ?

    J´espère que les concepteurs des nouveaux programmes auront, eux, un esprit critique face à l'analyse faite dans ce rapport ...

    Allégez-nous ces programmes ! Formez-nous ! Faites-nous découvrir ce qui se fait dans les autres classes de France et du monde ...

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 09:13

    Je me demande où j'en serais de ma pratique de classe sans tous ces blogs qui nous permettent d'ouvrir nos portes de classe, nos esprits, et de ne pas rester enfermés dans nos habitudes ... Chacun doit-il tâtonner seul dans sa classe ? 

    8
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 09:21

    Complètement d'accord! 

    Pourquoi  sacrifie-t-on le langage oral, l'informatique, l'anglais? Parce qu'on a 24h de programme à faire tenir dans 22h de classe, avec 15 fois trop de notions à valider!

    Et la formation... Quelle formation?

    9
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 09:28

    :)

    Je crois qu'ils envisagent un parcours personnalisé de formation en ligne -magistère- et d'autres sites-pour l'anglais par exemple- pour notre formation continue ...

    Moi, j'aimerais qu'on m'éclaire sur les différentes pratiques, les innovations mondiales, etc.

    Dans  l'article du "Monde", on parle de la Floride, des "champions" de la lecture visiblement ...

    Pourquoi, comment ? Ca m'intéresse, mais je dois chercher de mon côté, et ça prend bp de tps ... Que l'on n'a pas !

    10
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 09:34

    Moi j'ai demandé un billet d'avion pour aller faire mes anim péda là-bas... Je pense qu'ils vont me le payer... J'attends leur réponse!

    11
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 09:48

    :))))) Je te suis !

    12
    Mercredi 27 Novembre 2013 à 09:58

    Cool déjà 2 inscriptions! D'autres volontaires?

    13
    Mercredi 26 Février 2014 à 11:52

    Qu'est-ce qu'on est nuls !!!!!!!!!!!!!!!!!!

    On a que des défauts ... et pas le temps de tout faire, même avec la meilleure volonté du monde !

    Evidemment, si tous nos élèves avaient le même niveau, l'envie d'apprendre, des parents attentifs et ayant de l'ambition pour leurs enfants, un ordi par élève, pas plus de 10 élèves dans la classe... on aurait quelques chances d'y parvenir... mais là, je rêve ...

     

    14
    Mercredi 30 Juillet 2014 à 09:31

    Ca fait du bien de rêver parfois , non ? :)) sans ça...

    15
    CL
    Mardi 10 Janvier à 04:28

    replica christian louboutin heels wash the dirty vestige on the face to go, the noodles is expressionless to sit to chair christian louboutin daffodil pumpsHands wreath chest, replica christian louboutin heels leisurely the along while didn't make a noise andreplica louboutin shoesthe show sonchristian louboutin glitter pumps also have some replica louboutin pumpsto frighten into replica christian louboutin pumpsinaction.TheChristian Louboutin young lady in past always acts crazy,fake christian louboutin in addition to going to bed a rest, Christian Louboutin Dafsling Glittery Leather Slingback Platformhave no while being carefree a moment.replica christian louboutinBut Chen Yun inhermes replica, but let to show son whatever guessBuy Marlboro cigarettes, all can not guess her is just thinkingtrue religion factory outlet you come over.christian louboutin heels leisurely hurtled show son to flick to wave hand and signaled hintGiuseppe Zanotti Sneakers to show son to sit to ownly and nearby.Treat to show after son sit properly,Giuseppe Zanotti Sneakers Chen Yun is leisurely tiny tiny on smiling, have some to expectChristian Louboutin Isolde 20ans Specchio Laminato Black of lookinging FREY WILLEat and showing the sonchristian louboutin spiked heelsme the affair in our mansionchristian louboutin glitter heels.We all haveGiuseppe Zanotti sale in mansiongiuseppe zanotti shoes which persons,Christian Louboutin Asteroid I am still all not clear now.Once saw everyone once inchristian louboutin narcissus pumps the food hall last time, have already in a hurry left.Giuseppe Zanotti online I didn't know they actually ischristian louboutin studded pumps I exactly should call what goodGiuseppe Zanotti Boots.Show son to turn head sideways to looking at leisurely,christian louboutin replica to blink eyes,Christian Louboutin Highness 160mm Aurora Colorful Pumps as if deep in thought of thought a short momentGiuseppe Zanotti Sneakers outletsay greatly not big, say small also not smallgiuseppe zanotti.going to be thegiuseppe zanottiwill be the available everywhere over the three snazzy designsmarlboro cigarettesprints make the marlboro outletCarrier an all in one steal for one of the more and the Hip Baby Carriers, although a bitGiuseppe Zanotti Boots top of the range at - has several Giuseppe Zanotti Wedge Sneakersunique that brings to mind and fabrics to FREY WILLE online shoplearn more Nicholas Kirkwood shoes about buy from You are going true religion outlet to want in no way kiss goodbye yourchristian louboutin stores fashion feel for those times when purchasing a carrier as there are a lot of available carriers as well as sale Giuseppe Zanotti Sneakersthese all will make also a multivalentino replicaearned a short time shelled out allowing an individual your little a minumum of one Baby wearing has been practiced also a number of years and is the fact because they are done true religion outlet online storeeverywhere across the planet both totrue religion jeans outlet and from rural China to educate yourself regarding goingvalentino shoes to be the mountains true religion outlet onlineof Peru. You can shop alsovalentino outletin your a lot of unique shops as part of your malls or otherwisecheap true religion as part of your many online shops intrue religion outlet sale your aimed at your site Improved fabric andGiuseppe Zanotti Sneakers onlineshoulder brace straps and head helptrue religion online outlet you achieve makes going to be the Evenflo Snugli Comfort Carrier a multi functional real steal true religion outlet store and goingvalentino outletto be the dual aspect entry buckles makes a resource box easygiuseppe zanotti outlet as well as for being hermes jewelryable to get the baby all around the and around town having to do with element The Buy Marlboro cigarettes online often a machine http://www.giuseppezanottis.cc.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :